humeur du moment

DA... d'ailleurs

Présentation

  • : Le blog de mehdi
  • : De l'art, des nerfs, de l'amour, de la rage, tout ce qui fait une vie, tout ce qui raconte la mienne!

ai-je un petit talent?

Vendredi 27 mars 5 27 /03 /Mars 13:48
Crédit photo : Be protected (Heine)

Voilà je voulais pas en parler parce que je pensais que ça allait se tasser tout seul que l'autre vieux con (pardon pour les croyants) allait finir par se lasser mais non que dalle... Il persiste, signe et le monde l'écoute bien sagement...

Hey les loulous je reviens de Mayotte là comme vous le savez et ben laissez moi vous dire que déjà avec la capote c'est du grand n'importe quoi alors sans j'ose même pas imaginer ce que ça pourrait-être...

Sans blague, c'est quoi ces conneries de dire que la capote est "responsable" du developpement croissant du HIV??? Hey papi sort un peu de ton trou et viens voir la vraie vie tu vas voir c'est pas joli joli...

Par exemple à Mayotte (qui jusqu'à preuve du contraire se situe dans le continent africain...) les mahorais et/ou anjouanais pensent que le sida est une punition divine, une maladie de jeunes dépravés, et patati et patata... du coup ceux qui ont plus de 30 ans c'est zéro protection... les jeunes qui estiment ne pas être "dépravé (sans rire vaut mieux en rire justement...) pareil!! Du coup il se passe quoi à votre avis? Ben le reste de la population les moins de 10 ans j'ose espèrer que le problème se pose pas à leurs âges... Et là je vous parle d'une ile ou il y a 100 000 habitants...

Ca va papi tu gères les chiffres ou il te faut un dessin? Ha t'en veux un???!!! pas de problème regarde ci-dessus...

Bref c'est pas tout ça mais moi je vais precher la bonne parole : PROTEGEZ-VOUS!

Par mehdi
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Lundi 23 mars 1 23 /03 /Mars 02:42

Saaaaaaaaalut ;)

Bon je sais, pour ceux qui sont encore là (il y en a peut-être ...) je n'ai pas été très assidu ces derniers six mois... Mais que voulez vous Mayotte question internet c'est la france à l'époque du morse. On branche le moden, on attend qu'il tourne et hop au bout de trois heures (le temps que la page s'affiche) on peut lire ses mails... Waaaaw génial!

Après ces quelques escuses (bidon...???) d'usage on va pouvoir parler un peu? Comment je vais d'ou je viens? J'ai changé? c'était bien? ok ok Hooooow doucement les questions j'arrive j'arrive... J'ai plein de choses à vous dire vous vous en doutez mais avant ... vous comment ça va? L'hiver à été frisquet il parait... Ha c'est la crise aussi.. mmf si vous voulez mon avis on se réveil deux ou trois ans trop tard!

Enfin bref stop, mehdi commence pas, là c'est déjà le bordel tu passes du coq à l'âne, on se calme. Une chose à la fois bon sang!

Ok on commence par le commencement (et probablement ce qui vous intéresse le plus: Mayotte...). Et bien comme vous pouvez le constater sur la photo c'etait beau, cool, magique, reposant et terriblement impressionnant. Le calme, la plénitude... Pour un stressé de la vie comme moi Mayotte c'est l'enfer ou le paradis au choix... Les pemiers temps ont été très difficiles. J'ai eu beaucoup de mal à m'adapter, le côté no stress, la vie à la pépère, on se la branle pas mal, c'était pas trop mon truc... Bon au boulot rien de bien différent de Paris mais une fois dehors c'est très différent, c'est là qu'on réalise qu'on est sur une ile, loin de tout, et seul...

Bon finalement je me suis fait des potes (des amis aussi...) et j'ai pu heureusement occuper mon temps en découvrant chaque jour de merveilleuses choses, je pourrait vous parler des heures de mes plongées en bouteilles, de mes explorations de l'ile et de la découverte de la culture mahoraise mais franchement ça va vous sembler presque suréaliste en fait. Si je vous dit muraines ça vous parle, vous savez ce que c'est mais vous en avez jamais vu (enfin je suppose). Le jour ou ça arrive la panique vous prend (et pourtant c'est inoffensif...) mais cette tête allongée, cette machoire qui avale et recrache de l'eau sans cesse, cet air menaçant... Ce corps sinueux, bref une horreur!

Non plus sérieusement mis à part quelques déboires professionnels que je n'ai vraiment pas envie de raconter (en tout cas pas tout de suite) c'était vraiment génial, une expérience hors du comment... Il n'y a presque pas de mots d'ailleurs pour décrire tout ça c'est vraiment le genre de chose qui se vit plus qu'il ne se raconte... (ouai je sais tout ça pour ça...).

en fait je vous propose autre chose dans les posts qui vont venir j'essaierai de placer des "par exemple à Mayote" na na ni na na na ... je le sens bien comme ça en fait et ça fera durer le plaisir! bon et pour finir comme il fait relativement froid mon âme charitable vous offre ces quelques photos pour vous qui êtes encore là...

les potes

encore les potes

La maison

Le marché

Les gosses

Un mariage (non pas le mien...)

Quoique ...

Mes papillons (oui là-bas les poissons c'est trop classique...)

Ma douche

Ma plage

Mon île

et pour finir l'entrée du Paradis... (la passe en "S")
Par mehdi
Ecrire un commentaire - Voir les 9 commentaires
Vendredi 26 septembre 5 26 /09 /Sep 10:51
Pêche aux crabes :


Balade en bâteau :


Baleine :

Et là ça fait mal : "îlots de sable blanc...


et je peux vous dire que j'ai bien lutté pour mettre des photos sur le blog...
Bises à tous

Par mehdi
Ecrire un commentaire - Voir les 11 commentaires
Mardi 16 septembre 2 16 /09 /Sep 12:20
Enfin vous direz vous... ;) Le truc c'est que j'avais bien pondu 3 pages d'histoires rocambolesques sur ma petite vie à Mayotte mais qu'à cause d'un problème informatique j'ai perdu toutes mes données...

ouai je confirme c'est la blase...

Je ne sais pas si j'arriverai à faire aussi bien et à ne rien occulter mais à mon avis c'est pas gagné...

Pour faire simple j'ai énormément de taf et de plus en plus de responsabilités au boulot... le DA sénior a démissionné et du coup j'ai été promu au rang de responsable du studio, comme ça se passe bien les boss ont décidés de cinder la "DA" en une team créative c'est à dire deux DA junior (une jeune fille et moi) avec un DA sénior qui devrait arriver d'ici peu...(bon ok désolé si je parle chinois...) et donc de me refiler la gestion du studio, apparement je serais comment ils ont dit déjà (vous allez rire..) "calme et patient"...

Bref les heures je les enfiles à la pelle genre début de journée vers 8h00 et fin vers 21h00... Áa me laisse peu de temps pour moi mais chaque week end me donne l'impression d'être en vacances... La saison chaude commence à peine l'eau chauffe et on a eu de très belles températures ces jours ci! Difficile pour ceux qui jeunent en ce moment avec le ramadan.

Tiens en parlant de ramadan je vous met en pièce jointe ma 2ème créa (à défaut de photos en même temps j'ai tout perdu... comme je vous le disais plus haut...) ou mine de rien on s'est bien amusés pour trouver un bon concept "ramadanesque"...

Bon comme vous le voyez tout roule pour le taf, les collègues sont tous trés intéressants avec de beaux parcours ce qui donne des discussions enrichissantes, en plus on est quasiment toujours fourés ensemble mÍme le week end puisqu'un des exe (éxécutant PAO) a une villa dans le sud de l'ile là ou les coins sont les plus beaux du coup on passe nos week end à se marrer ensemble, trËs bon pour la cohésion d'entreprise...

Ces petits week end m'ont permis de voir pas mal de choses j'ai du faire un break de natation à cause d'une malencontreuse otite chopée dans une piscine, et là vous vous demandez mais qu'est-il allé faire dans une piscine avec un lagon pareil...

Ben je me pose encore la question... Bref finalement les tortues sont superbes, les poissons très beaux à voir et la pÍche aux poulpes c'est assez rigolo... par contre c'est comment dire??? GLUANT... :D

J'ai pas encore escaladé le mont Choungui (plus grosse montagne de l'ile) ni vu les baleines et les plages des ilots de sable blanc, il me reste donc encore pas mal de choses à voir et tant mieux parce que faire le tour de l'ile en moins d'un mois ça aurait été légèrement blasant... Y a vraiment un autre truc auquel on pense pas et qui vaut bien son petit pesant d'or c'est le ciel en pleine nuit... je vous laisse imaginer on voit la voie lactÈe comme jamais...

Côté personnel et vie sociale tout s'organise autour du taf en gros pas trop de potes en dehors du cercle pro (collègues, clients, fournisseurs). Ca me limite un peu côté affectif mais très honnÍtement les filles locales me plaisent pas trop ça veut pas dire non plus que j'en ai pas rencontré une ou deux d'interesantes...

En même temps j'ai fait ce voyage pour le boulot et pas pour autre chose alors si la cerise sur le gateau se présente tant mieux mais j'irai probablement pas la chercher dans l'immédiat.

Mon coloc' s'est fait remercié, il l'a un peu cherché et ça a (il faut bien le reconnaitre) amélioré l'ambiance dans l'agence...

Je le supportais plus ça tombe vraiment très bien... c'est une longue histoire et en plus elle n'est pas très intéressante pour vous alors on va la zapper en tout cas je me sens soulagé depuis qu'il n'est plus à l'appart... en attendant le boss me prete l'appart gratuitement jusqu'au 1er septembre ce qui me laisse vraiment le temps de trouver quelque chose de plus proche du boulot (30 mins A et 30 mins R) j'ai d'ailleurs probablement trouvé déjà j'ai plus ou moins le choix (je vous en dirai plus dès que ce sera sur) entre une coloc' avec deux jeunes filles ou récupérer l'appartement d'une collËgue qui change de boulot (elle monte une auberge de jeunesse avec son mari... inutile de préciser que je préfère cette option là) :D

La vie de tous les jours n'est pas très compliquée je galère un peu pour les courses (voir beaucoup) puisque j'ai toujours pas de moyens de transport, mais ça devrait s'arranger dès que j'aurais un peu plus de tunes... je m'achèterai un scoot...

Normalement si tout se passe bien je devrais faire mon premier voyage dans le coin (peut Ítre la réunion ou l'Afrique du sud on ne sait pas encore) pour ma 1ère formation Ogilvy & Matther's (ça pète hein de le dire comme ça hein hein... :D)

En fait grosso modo tout ce qui me plait ici c'est l'ile en elle mÍme et le boulot, j'ai un peu plus de mal avec le reste toujours ce sentiment d'être observé, jugé, analysé, etre l'étranger quoi et ça de toute façon j'ai l'impression que ce sera toujours pareil ou que j'aille mais je suis très heureux de tout ce que je vis ici, j'ai quelques moments de lassitude su à une certaine sollitude et un manque affectif (je vais pas me mentir) mais dès que je me pose une seule question : "Pourquoi je suis venu ici"?
la réponse étant toute simple "le boulot"... à partir de moment ou ça se passe bien ça devrait aller... pourvu que ça dure...

Il commence à se faire un peu tard et le levé demain à 7h00 va s'avérer difficile je vous embrasse très fort vous me manquez tous beaucoup mais si ça peut vous rassurer je suis heureux de cette aventure... elle durera ce qu'elle durera mais je compte bien en profiter un maximum et prendre tout ce que je pourra

Zoux
Par mehdi
Ecrire un commentaire - Voir les 8 commentaires
Jeudi 21 août 4 21 /08 /Août 16:25
Salut les loulous, Bon voilà c’est le moment de passer aux choses sérieuses et de vous raconter un peu comment ça se passe ici… Mayotte c’est … et là j’hésite entre deux mots alors je vais les dire en même temps : c’est beau et c’est la misère… Quand je dis beau c’est vraiment beau (encore que c’est l’hiver et ça doit être encore mieux l’été…) y a beaucoup d’animaux sauvages qui se baladent mais il sont très affectueux genre les Makis (les singes) et les chauve-souris (et là vous vous dites… mais bordel de merde comment une saleté pareil peut être affectueuse… et pourtant dans leur style, elles crient et dansent autour de ta barraque et se barrent… comme elles sont venues…).

J’ai pas encore vu de tortues même si c’est la saison parce que quand je suis allé dans « leurs zones » il y avait beaucoup de vent du coup elles ont eu la fleme de sortir, les connes… pareil pour les dauphins… quant aux baleines le voyage en bateau coute 200 euros alors on va attendre un peu avant le craquage… Pour en revenir à nos moutons quand je dis que c’est la misère c’est dans tous les sens du terme… les gens sont pauvres ils ont rien et c’est vraiment à l’arrache… t’as limite honte de te balader en voiture… ca ressemble un peu aux favelas de rio… non non j’exagère pas… y a rien de chez rien dans leur quartiers … à part les doukas (sorte d’épiceries ou tu trouves de tout et surtout du n’importe nawak genre des shampoing à demi usagés qu’ils essayent de te refourger, des sandales ou tu mixes les paires pour en avoir une correcte (à quoi ça sert de garder les autres hein… ben moi non plus j’en sais rien…) bien sur le tout dans une saleté et un bordel complet en même temps c’est folklo c’en est presque drôle…

La saleté parlons en … disons le carrement la propreté ils connaissent pas… pas plus tard que ce midi on va bouffer dans un mabawa (resto local ou tu manges des ailes de poulets grillés avec en accompagnement du magnoc du riz ou des bananes grillées… en gros mangez que la viande… je dis ça par ce qu’il faut voir comment ils entreposent ça. Le riz dans des bassines derrière la boutique, les bananes et le manioc la même mais dans les bassines il y a de l’eau mais comment dire…. L’eau ça doit faire trois semaines qu’elle croupie… ouai je sais c’est immonde tu sais quand les champignons commencent à se former au dessus de l’eau ben voilà tu visualises… c’est ça… et puis essaye pas de taper la discut’ avec le mec ou lui dire que tu veux reccuperer tes tunes parce que son resto il est pourri… QUE DALE….

La grosse grosse merde de mayotte (parce que encore les restos m’en tape à la limite je vais dans les restos de mzoungou (les blancs) ou là c’est tranquilou) c’est le vol chez eux c’est le sport olympique medaillés d’or les salauds… à côté Phelps c’est un rigolo… les mecs ils inventent n’importe quoi pour te carroter ou rentrer chez toi… j’ai rencontrer pas mal de gens (le mec de PES et sa nana entre autre) les voleurs ont carrement essayés de peter le mur… c’est pas un truc de ouf ??? Du somnifère dans la clim, j’en passe des vertes et des pas mures… Pour la petite histoire on a eu un accrochage le jour de mon arrivée (mardi donc) avec des connards qui ont essayé de tirer la voiture… un bon gros barrage de 15 connards… j’ai faillit reprendre l’avion direct… Ca s’est fini avec une acceleration de la voiture la portiere ouverte et à mon avis y a un des mecs il a du avoir sacrement mal après son roulé boulé sur le capot ‘un scène de film je vous le dit…).

Du coup y a pas mal de points négatifs dans cette aventure… pour être honnête avec vous je suis un peu deg’ mais bon le but c’est quand même d’amasser un peu de tunes et de faire ce que j’aime alors je me fais violence … je sais pas trop combien de temps ça va durer mais bon je verais bien… Le truc cool et là par contre c’est top c’est le boulot.

UNE VRAI AGENCE DE PUB… bon ils n’ont pas les moyens matériel d’une agence parisienne ni même d’Nmmédical (normal…) mais au niveau du taf en lui-même et des budgets c’est pratiquement pareil (puis grace à eux j’ai quand même rencontré miss mayotte 2008 qui m’a donné son numéro s’il vous plait… l’equipe est en pleine reconstruction puisqu’il y a 5 personnes qui se cassent ou sont sur la selette ça alourdi un peu l’ambiance mais ils le vivent quand même bien puis y a les nouveaux comme moi qui vont arriver cette semaine pour dinamyser tout ça… Autre truc de top c’est l’appart… j’ai une vue superbe sur le lagon, le petit dej’ le matin il déchire… piscine dans la copropriété… à 5 mins de la plage à pieds… et 15 mins du taf en voiture… autant dire que de ce côté-là je me gave…

Le truc rigolo c’est que je me suis trouvé des chiens érrants qui me gardent la baraque ;) lool ouai ouai je rigole pas je leur file à manger j’essaye de les dresser et ça marche pas mal… ils comprennent déjà « assis » bientôt « attaque » lol J’ai encore plein de truc à vous raconter mais c’est vraiment trop énorme pour vous raconter ça en deux secondes… ou deux pages en l’occurrence… (2C, 2R ;)). Puis faut en laisser pour après non ;) Je vous bisoute profitez des photos… tchou ! Mehdi, lapinou, The rabbit, didi, pehdinou (maman je t’ai déjà dit m’appel pas comme ça ;) etc… vous m’aimez tellement que j’ai 50 surnoms. Mais moi aussi je vous aime mes lapins, mes choux, mes poulets…
Par mehdi
Ecrire un commentaire - Voir les 16 commentaires
Jeudi 14 août 4 14 /08 /Août 08:42
"Salam ou aleïkoum", jusque là ça va je maîtrise, mais bon je suis pas encore un dieu alors quand la suite c'est "ougoudami ni chi va dou laquinimo", là ça devient vite la merde!

Comme vous vous en doutez (et comme je l'avais prévu) je suis bien à Mayotte, bien arrivé, en bonne santé (hamdoulilae, comme on dit : "merci mon dieu" pour les profanes...), et après ma première piqûre de moustique et donc mon premier bad trip ou je me suis dit "putain mehdi c'est la merde, le palu et toutes les saloperies... vite vite un cacheton... putain merde t'en a pas fait chier"... et en fait quand tu le dit aux gens de "métropole, ils se marrent".... ouai ouai ils se marrent... Pourquoi ils se marrent me direz vous, ils sont barges? Ben apparement non juste que c'est une psychose d'expat' tout frais... apparement y a pas de problème dû aux moustique sur l'ile depuis 20 ans... et toi quand t'arrive avec tes idées à la con de parisien de base ben tu l'as dans le cul (lulu... j'ai jamais su qui c'était cette lulu mais avec tout ce qu'elle a pris depuis le temps, son cul doit être un bon tunnel... bon bon ok elle est pas fine celle là ... scuzi, scuzi....)!

Comme je suis un mec sympa je vais pas trop vous pourrir avec 50 000 photos tout de suite... mais rassurrez vous ça viendra ;) Surtout que franchement  y a de quoi faire... y a un truc d'impressionnant et je me suis fait la remarque en transposant par rapport aux gens et j'ai trouvé ça "rigolo". Le truc c'est le sable blanc (jusque là pas de problème c'est presque normal...) et le sable noir... mais pas noir genre marron foncé... non non noir genre poussière de charbon! Ha mais je suis con c'est une ile volcanique, la lave s'est solidifiée le mer a émoussée tout ça et des millions d'années plus tard ça donne du sable noir... ouai bon ok j'ai simplifié le processus mais en même temps si j'étais scientifique ça se saurait!

Et ben pour les gens c'est pareil il y a les noirs et les blancs (mzougou, comme ils disent et à mon avis c'est pas un mot très sympathique...) et ils sont (en tout cas j'ai l'impression) bien divisés en deux communautés qui se mélangent pas trop... je trouve ça un peu débile mais j'aurai tendance à comprendre les mahorais qui voient l'homme blanc comme un prédateur pour eux, limite comme les arabes en France... (houuuu ça va beugler dans les chaumières... mais je m'en tape... hé hé hé ...) ceci dit ça a l'air de bien se passer quand même...

Enfin voilà mes premières impressions, c'est pas grand chose mais je n'y suis que depuis 48h et donc je vais éviter de débarquer avec des préjugés... on va observer, kiffer, vibrer, et analyser ensuite...

Bon bisous parce que c'est pas tout ça mais là c'est l'heure de la plage...

Par mehdi
Ecrire un commentaire - Voir les 6 commentaires
Vendredi 1 août 5 01 /08 /Août 02:04
Je veux profiter du fait que ce soit encore frais dans ma tête (et que je sois également complètement pété), pour faire mes adieux informels à mes chers collègues... Ils m'ont si souvent entendu râler qu' ils méritent bien une petite récompense!

Avec le recul (tu parles d'un recul ça fait exactement 6 heures que j'ai officiellement quitté l'entreprise), je me dis que je referais tout pareil, j'ai réussi en trois ans à garder de vue mon ambition, j'ai bien cru un jour rester très très longtemps avec eux et "m'endormir" sur mes laurriers! j'ai le goût du risque et de l'aventure! Avant eux j'avais pas fait plus d'un an dans une entreprise (par choix, je voulais prendre un max d'horizons différents...)!

Vous savez tous mes chers lecteurs (assidus) qui j'ai rencontré en particulier (mais si là le mec mal rasé, mal coiffé, la type là... oui voilà lui...). Mais eux, quand bien même pour certains ils ne resteront que des collègues (parce que la vie est ainsi faite) je garderai un très bon souvenir, c'est vrai que quelque part je fesais un peu décalé (et encore ils savent pas tout comme vous), que certaines fois j'avais envie de leur taper dessus, que de temps en temps je me levais le matin et devant la glace je me disais que j'étais un peu barge de pas prendre le large (et oui "J" ma  vie sera probablement ainsi faite, ça c'est la première dédicace, suivez il y en aura d'autres...), je regardais les créas et ma réflexion intérieure était : "putain mais c'est pas possible de pondre un truc comme ça et de s'en satisfaire"! ("un cochon sur la couv' ferait vendre autant", le pire c'est qu'on l'a fait.... dédicace 2... mon cher Max tu pensais pas que j'allais t'oublier quand même, je parle souvent du grand blond, mais le petit brun et tout aussi important dans ma vie...).

Bon finalement comme je racontais plus ou moins n'importe quoi je me suis couché et donc deux jours plus tard (dimanche...)


En fait ça me fait chier de dire "au revoir" à tout le monde, je suis pas du genre à kiffer ça (qui peut bien l'être) en quatre jours j'ai salué mes anciens collègues, mes amis d'enfance, mes parents mes amis les plus chers enfin bref presque tout le monde et : BORDEL DE MERDE JE PRENDS TRES CHER... j'en ai des migraines, je suis pas bien, j'ai mal au ventre, mal au coeur, mal à la tête... bon ça passera surement (enfin j'espère...) mais seuleument quand j'y serait, il me reste trop de trucs à gerer, trop de gens à qui je vais dire salut je me casse, trop de femmes qui vont me dire "domage..." (ben à celles là je vais leur répondre t'avais qu'à y penser avant... ouai là y a une dédicace...).

...Ce post est trop dur à écrire je l'ai commencé il y a bien 10 jours mais je suis largué, j'ai envie de dire trop de chose à tout le monde, ma famille, mes potes, mes collègues, les gens que je croise, mes chers lecteurs, tout le monde!!! Depuis j'ai quasiment pas désoulé, j'ai diner avec une amie que je porte dans mon coeur, une jeune femme que j'ai croisé lors d'une soirée et une ex collègue au sourire ravageur, j'ai été 3 ou 4 fois me peter le bide dans les restos parisiens avec mes potes, enfin bon je vais pas non plus vous faire un planning détaillé de mes 15 derniers jours...

je crois que le plus simple, aussi pour oublier personne c'est de saluer tout le monde sans exception, de vous dire à tous que je ne vous oublierai pas, que (fatalement) pour cetrains plus que d'autres je les remercie de leur amour et amitié, et pour leurs présents aussi.

J'aurais quand même quelques regrets! Ouai bon je vous entends déjà dire que c'est pas bien d'en avoir et ben tant pis j'en ai quand même... j'ai des regrets parce qu'il y a quelqu'un que j'aurais bien aimer rencontrer (ouai allé c'est parti pour THE craquage...), il y a quelqu'un à qui j'aurai aimé dire quelque chose... il y a des choses que j'aurais aimé faire, c'est pas pour ça que les choses me paraissent être inachevées, plus que la vie est faite de choix et que j'ai dû choisir ... Choisir de me taire, choisir de partir, choisir de découvrir ...

L' avenir me dira si je fais le bon choix, ce n'est peut être qu'une migration temporaire, c'est peut être une exode définitive, toujours est il que j'ai pris ma décision et je l'écris comme une promesse de me battre contre mes doutes, il est trop tard pour reculer, bien que je sois assailli de doutes, et de craintes, ça aurait peut être été plus simple de partir avec quelqu'un qui m'accompagne dans cette folie, mais ça aurait été moins "courageux" aussi... je suppose!

La pression monte il faut resister et c'est pas facile, ceci dit (et je finirai sur ces mots) j'ai reçu tellement d'amour ces jours ci, de preuves d'affection et d'encouragement que rien que pour ça j'irai jusqu"au bout de mon idée, en attendant une période moins tumultueuse je vous embrasse tous et j'ai quand même hâte de publier mon prochain billet qui à mon avis se fera de là-bas...

Ne changez pas vous êtes parfait tel quel même dans vos imperfections (...)

Mehdi
Par mehdi
Ecrire un commentaire - Voir les 5 commentaires
Lundi 28 juillet 1 28 /07 /Juil 20:33
Le politiquement correct c'est pas pour moi, je vous préviens je suis colère...

C'est quoi encore que ce B***** j'étais bien moi dans mon 15ème chéri... en plus il me reste plus qu'une quinzaine de jours avant de mettre les voiles vers un autre monde alors je vous le dit j'aimerai bien qu'on me foute la paix un peu...

C'est blindé, blindé de touristes... y en a trop!  Encore que bon je suis pas contre à la base mais faut arrêter de marcher comme si la rue vous appartenait avec vos bagages, vos landeaux, vos sacs, vos mouflets, et compagnie...

En moins de 10 minutes j'ai manqué, de me faire écraser pas un bus de touristes (le feu était vert pour moi et je suis pas encore daltonien...), de me faire renverser par un landeau conduit par une folle, et enfin de me faire amocher par des cannettes de bières volantes balancées par des connards de je ne sais ou... (putain si je les chopent ceux là....).

Vous me direz nous on est pas mieux hein! Par exemple les connasses qui se baladent dans la rue comme si elles marchaient sur les marches de Cannes, que si tu leur cède la place tranquillement elles te toisent genre tu veux les sauter (hey chérie j'ai encore des neurones qui fonctionnent pour pas avoir la stupidité de me maquer , ou même de niquer avec une conne de ton calibre...) et inversement si tu fais style t'en a rien à foutre t'avance méthode bourin "je te regarde pas je te calcule pas" tu passes pour le connard pas galant...

Nan mais sérieusement j'en profite pour vous dire une bonne chose mesdemoiselles on s'en fout d'entendre le son de votre voix, ou d'avoir votre téléphone, ou votre mail ou quoi que ce soit d'autre, un simple regard avec un tout petit mais alors minuscule sourire, ça nous donneras déjà pas l'impression d'être de la merde! Hop hop hop ça suffit les commentaires, pas d'escuse, rien, nada, que dalle! Celles qui passent comme des princesses genre la rue leur appartient parce qu'elles se croient pas mal (elles ont de la merde dans les yeux pour certaines...) vous n'êtes que des connasses! Quant aux touristes de merde qui font chier, comme jamais je les emmerde aussi!

Pas de fioritures ce soir dans mon post j'ai la haine... bonne nuit...
Par mehdi
Ecrire un commentaire - Voir les 11 commentaires
Lundi 21 juillet 1 21 /07 /Juil 19:47
Histoire de vous rassurer et de vous montrer que je pense aussi à autre chose que mon départ pour Mayotte, je voulais revenir sur un fait de mode (ou plutôt de société, au passage escusez moi pour le jeu de mots foireux dans le titre mais vu les compliments que je vais faire, un peu de dérision ne vous fera pas trop de mal non plus...) qui prend de plus en plus d'ampleur j'ai nommé nos amies les .... TADAM.... Blogueuses! Oui oui les blogueuses....

Haaa la vache elles m'en font passer du temps sur le net... Des heures et des heures, le soir, la journée, je suis avide de leurs découvertes, pourquoi? me direz vous... et ben je vais vous l'avouer ce n'est pas uniquement pour le plaisir de les lire, c'est aussi par ce que pour un professionnel de la communication (que j'ose éspèrer être) elles sont une mine d'informations, mieux que les "cahiers de tendances", plus fortes que les hommes (ouai je sais je suis dur avec eux/nous là ...) et presque autant d'impact qu'une campagne presse (bon faut pas rêver mais presque), elles sont de réelles leader "d'opinion public", qui comme les pros du marqueting le savent a été intégré aux 4 P de marketing (price, product, promotion, place).

Pour une marque de cosmétique, pour un site de rencontre, pour une agence de voyage, ou pour tout autre chose nécessitant un tant soit peu de goût on fait appel à elles... Elles ont ce petit plus que les hommes n'ont pas, cette fragilité mélangeant douceur et force, cette expérience des galères, elles se comportent en bonnes copines conseillères.

De la blogueuse galériène, en allant à la blogueuse femme fatale, en passant par la blogueuse déjanté on a de tout et pour tous... Mais il faut faire un minimum de tri, déjà parce que on ne devient pas une blogueuse d'atouts et de charme comme ça! Il faut quand même que mère nature vous apporte un certain standing, une certaine classe et de bonnes qualités nécessaires à un bon contenu  à savoir, le rédactionnel, l'humour, l'expérience, la curiosité, et une bonne dose de feeling avec les choses en général...

Alors là c'est un peu le moment de faire de la pub >>> cachée la pub! Cliquez juste sur les liens de mon blog et vous aurez un panel représentatif de ces blogueuses particulières! Alors si à un moment donné je dois faire un choix, genre si j'en choisi trois, voici mes préférées et pourquoi :

En Troisième position j'ai nommé Eliiiise :
Elise c'est la blogueuse un peu fofole, celle qui parle de ses doutes, au gré de ses mots on se marre, c'est pas forcement toujours cohérent mais qu'est ce que c'est drôle elle est attachante, on a envie de l'entendre dire un jour: "ça y est je l'ai trouvé", le fameux "Prince charmant". Elle est la blogueuse jeune qui découvre la vie de femme active et elle donne tout ça avec une telle sincérité que moi je trouve ça génial...

En deuxième position j'ai nommé missticke :
Et oui c'est toi la 2ème, encore que ça n'engage que moi, perso j'adore, j'adère, mieux je kiff !!! missticke c'est la Femme (notez le "F") celle qui galère, qui bosse, qui râle, qui désespère, qui fait rire, qui est douce, ça se sent et ça se voit, on aime ou on aime pas, pour moi c'est top! Cette fille c'est comme un diamant brut... ou plutôt une tartine avec de la confiture des deux côtés! Généreuse, naturelle et franche on la sent partagée entre sa vie de femme et son boulot (prennant...) la femme active dans toute sa splendeur... entre son train loupé, son visiteur inconnu, sa voiture, et son célibat... tous les ingrédients sont là, une vraie de vrai! Celle qu'on veut pour soi quand on est un homme normalement constitué...

Et pour finir la première que j'ai trouvée, l'incontournable (mais faut=il vraiment le dire?)  Katia :
Voilà c'est elle LA Blogueuse, la femme des tendances, des sorties, des bons plans, la leader d'opinion, rendons à César ce qui est à César, ou plutôt Cléopâtre (tiens ça lui va comme un gant ce surnom...). Katia sans le savoir m'a sauvé la mise deux fois, alors que je galérais à mort pour deux créas (bon juste au cas ou je préviens aucune royalities n'est disponible), j'ai fait un petit tour sur un des sites qu'elle proposait et ça ma redonné l'inspiration... alors merci ;) Katia c'est la grande soeur, celle qui à tout testé (ou presque), celle qui a le conseil avisé et la plume accérée. On l'écoute, et on s'essaie à des découvertes tout simplement parce que c'est souvent de bonnes idées.

Bon j'aurais pu en citer d'autres, des femmes d'expérience (une râleuse bien connue par exemple), des mères de famille (qui cherchent l'amour...), des artistes (institutrice ou encore illustratrice),  et beaucoup d'autres encore.

Bref franchement les filles vous êtes une mine d'or pour moi... j'ai mon propre cahier de tendance en ligne et franchement je vous remercierai jamais assez je voulais juste que vous la sachiez je vous aime .... (ben quoi qu'est qu'il y a?  On a plus le droit d'aimer tranquille ou quoi?)!
Par mehdi
Ecrire un commentaire - Voir les 5 commentaires
Mardi 15 juillet 2 15 /07 /Juil 17:25
Comme vous l'avez surement tous compris, j'ai depuis un moment envie de voir autre chose, de passer à un niveau supérieur (ou peut-être inférieur) mais de bouger, de partir, de tenter l'impossible ou plutôt l'incroyable...
Et pourtant c'est fait, enfin dans un mois sauf contretemps monumental j'irai à l'aéroport CDG (le 11 août précisément) pour prendre l'avion en direction de Mayotte... oui oui Mayotte...

Pourquoi Mayotte me direz-vous ... très bonne question! Complètement par hasard en fait, j'avais postulé à une offre il y a de ça un an environ et j'ai pas été retenu à cause de mon âge... Apparement ils ont gardé mon CV et m'ont recontactés il y a 15 jours... (ouai tout s'est fait en 15 jours... incroyable, surement le contrat de travail le plus rapide de ma vie...).

Je vais donc tenter l'expérience, et voir un peu ce que ça donne, faut dire que le poste en question me branche énormement... DA dans une agence de pub (depuis le temps que j'en rêvais, j'en ai un peu marre des stéthos, tensio, et compagnie), trois ans d'attente trois ans de chiantitude magistrale... dans un coin paumé dans le trou du C... du 92, 3 ans de souffrances pour arriver finalement au poste rêvé, dans un lieu rêvé... et pourtant j'ai hésité...

Ben oui j'ai hésité 10000 km... 2x la superficie de Paris (quand je dis paris c'est paris, c'est pas paris + banlieue...) pour 200 000 habitants...

C'est impressionnant... j'ai beau y penser continuellement j'arrive pas à réaliser encore tout ce que ça représente... une certaine peur de l'inconnu, de la joie aussi, un peu de fierté... beaucoup d'interrogations, et une bonne part de découvertes... j'ai des sentiments étranges dans la tête!

C'est un peu ce qu'on doit ressentir lorsque l'on est  à deux doigts de se marier...
Par mehdi
Ecrire un commentaire - Voir les 17 commentaires

Actualité - Design


L'Exposition Andy Warhol
Au Grand Palais jusqu'au 13 Juillet Andy Warhol à partir de 9 euros
PS: j'irai même seul mais si quelqu'un veut venir faite le moi savoir...
(oui je sais ça ressemble à une invitation...)

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus